cinéma

Tout le monde debout

Eb54c35dcba13749a31a90aabf5f03c388a7f1d9
Séducteur invétéré, homme d'affaires accompli, Jocelyn enchaîne les conquêtes sans jamais oser se dévoiler. A la mort de sa mère, il fait connaissance avec sa jeune et séduisante voisine aide-soignante... et se promet de la séduire. Quand celle-ci lui présente sa sœur aînée également en fauteuil, Jocelyn se trouve pris à son propre piège...

Archi présent dans tout ce que le cinéma français compte de comédies, Franck Dubosc se lance dans la réalisation avec une énième comédie romantique. Ce pourrait être banal si le jeune cinéaste ne mettait sa principale protagoniste dans un fauteuil et si l'inévitable romance que déroule le film n'était jalonnée de surgissements humoristiques dans la droite ligne des blagues de l'acteur. Au fil de dialogues plutôt bien tournés - qui embrassent les clichés avant de les contourner - mais d'une réalisation platement illustrative, le film marche sur deux jambes inégales. Devant la caméra, la bonne surprise vient d'Alexandra Lamy qui incarne sans distance une paraplégique qui ne s'en laisse pas compter. A contrepied de son personnnage, Dubosc fait une belle place à ce rôle de femme intelligente forte et indépendante quand lui enfile son costume défraîchi de dragueur maladroit et use plus volontiers d'humour gaulois que d'intelligence. Dommage finalement que l'humour et la romance prennent une place si grande dans le film tirant par-là le récit vers la banalité.

Publié le 14/03/2018 Auteur : Guillaume B.

 

Comédie vaguement drôle et romance téléphonée, le film de Franck Dubosc tire son épingle du jeu en décalant le regard à hauteur de fauteuil et en offrant un rôle de femme moderne et forte à Alexandra Lamy.

 

Film français de Franck Dubosc

Avec Franck Dubosc, Alexandra Lamy, Gérard Darmon, Elsa Zylberstein, Caroline Anglade.

Durée : 1h47


Mots clés : romance comedie